Blogue
  • S'enregistrer
 
 Logo-Royal-Lepage-100ans
 
 Daniel:   450.601.0880
514.402.6843
Robert:  450.601.4525
dimanche, 31 décembre 2017 08:00

Le Nouvel An dans le monde entier...

bonneAnnéePour le Nouvel An, à chaque pays ses traditions

 

L’arrivée de la nouvelle année est un événement universel célébré dans quasiment tous les pays du globe. Chaque destination a cependant ses traditions bien ancrées et sa façon de célébrer cet instant particulier. Aux coutumes du réveillon se superposent des rituels insolites qui transforment souvent cette occasion en réjouissances et en moments de plaisir et de découverte. Voici un tour du monde des festivités en l’honneur du Nouvel An.

 

Afrique du Sud, Philippines, Uruguay... Connaissez-vous les nombreuses et originales coutumes observées de par le monde pour le jour du passage à la nouvelle année ?

 

L'Écosse

 

En Écosse, dès que les 12 cloches de minuit retentissent, le traditionnel «First footing» peut commencer. Selon la coutume, la première personne qui franchira le seuil de la maison déterminera la chance de la famille pour l'année entière. Aussi, il est judicieux de faire entrer les amis et les membres de la famille en premier, mais attention: toujours du pied droit et jamais les mains vides.

 

La Nouvelle-ZélandeBonne Monde

 

En dehors des petites îles du Pacifique Sud, c’est la Nouvelle-Zélande qui fête en premier la nouvelle année dans le monde. À Wellington et dans les autres villes du pays, la tradition est de sortir ses plus belles casseroles à minuit et de les frapper pour créer un vacarme assourdissant dans les rues. À Auckland, la belle plage de Makatana devient la source d’une grande variété de rythmes, du hip-hop au jazz en passant par le funk, la house, l’électro, l’indie ou le drum & bass. Pour les célibataires, le Parti Singles permet de faire des rencontres durant la soirée du réveillon et d’entamer, qui sait, la nouvelle année à deux.

 

Sur la côte est de la Nouvelle-Zélande, la ville de Gisbonne associe le vin et la musique pour marquer le passage à la nouvelle année à travers le festival Rhythm & Vines. Pendant 3 jours, différents groupes montrent leurs prestations avec des auteurs-compositeurs-interprètes et des DJ qui chauffent le public et créent une sacrée ambiance. Dans toutes les festivités, les feux d’artifice accentuent l’atmosphère joyeuse dans une belle explosion de couleurs.

 

Sydney

 

Que ce soit dans le cadre d’une expatriation, d’un PVT ou d’un VIE, vous pouvez également passer la fin d’année en Australie. L’évènement attire annuellement à Sydney plus de 1,2 million de personnes, dont environ 300 000 touristes. Les bateaux font des cercles dans la baie et s’illuminent de mille lumières. À minuit, les 80 000 feux d’artifice installés dans le port de Sidney et sur le fameux Harbour Bridge s’enflamment pour plusieurs minutes dans une féérie de couleurs.

 

Les autres villes australiennes préparent également des festivités à l’attention de leurs habitants et des touristes de passage. À Melbourne, vous pouvez assister à un concert à Federation Square avant d’admirer le feu d’artifice qui est visible dans toute l’agglomération. Pour se démarquer, Brisbane propose différentes réjouissances à South Bank Parklands ainsi que deux feux d’artifice dont l’un est lancé à 20 heures 30 et le second à minuit. C’est le cas également pour Adélaïde, avec un grand concert gratuit qui se tient à Elder Park.

 

Japon

 

Au pays du soleil levant, le Nouvel An est une fête à célébrer en famille. Les coutumes du réveillon commencent par un grand ménage ou « ōsōji » afin de purifier la maison. Celle-ci s’orne pour l’occasion de décorations symboliques telles que le « shimenawa », qui est un porte-bonheur, et le « kadomatsu », une offrande constituée de gâteaux de riz et d’une petite orange amère. Les Japonais en profitent également pour régler leurs dettes et liquider leurs affaires en cours.

 

Le soir du 31 décembre, la famille savoure une délicieuse soupe chaude avec des nouilles longues et fines qui symbolisent la longévité. Avant minuit, elle assiste aux 108 coups de gong qui annoncent l’arrivée de la nouvelle année dans un temple bouddhiste. La tradition est de se coucher ensuite afin de contempler ensemble le premier lever du soleil de la nouvelle année, appelé « hatsuhinode ». Entre le 1er et le 7 janvier, toute la famille doit se rendre en grande tenue dans les temples pour boire le « toso », le premier saké de l’année confectionné à partir d’herbes médicinales afin d’avoir une bonne santé pour le futur. Chacun tire par la suite les prédictions pour cette année naissante.

 

Saint-Pétersbourg

 

La nouvelle année dans le monde réserve bien des surprises et des moments d’émotion à ceux qui sont loin de leur pays d’origine. Une vieille tradition culinaire russe, qui remonte à l’époque de Catherine II la Grande et qui s’appelle d’ailleurs le rôti Impératrice, est un voyage culinaire à ne pas manquer. Il s’agit de farcir une alouette avec des olives aux anchois avant de la glisser dans une perdrix qui est à son tour mise dans un faisan pour enfin entrer dans un porcelet. Bien entendu, ce mets royal est assez difficile à réaliser et coûte très cher de nos jours.

 

Les Russes ont également une autre coutume : celle d’écrire leur vœu sur un bout de papier à minuit avant de le brûler et de mettre les cendres dans leur verre de champagne. Il est crucial de finir son verre immédiatement pour espérer voir le vœu se réaliser pendant l’année.

 

France

 

En France, le soir du réveillon, le dîner se veut gastronomique. Foie gras et saumon fumé font généralement partie des mets incontournables. Cependant, chaque région a ses coutumes et propose d'autres mets du terroir. On trouvera sur la table des huîtres Marennes d'Oléron, du confit de canard du Sud-Ouest, des escargots de Bourgogne, du caviar d'Aquitaine… Autres spécificités festives, on s'embrasse sous le gui, et une fois minuit passé, on sabre le champagne.

 

Norvège

 

Le jour de la Saint-Sylvestre, les Norvégiens ont pour habitude de manger un gâteau de riz au lait dans lequel ils ont caché une amande. La personne qui trouve le précieux aliment est assurée d'être prospère durant la nouvelle année.

 

Pologne

 

Pour le Nouvel An, les Polonais veulent se débarrasser à tout prix de leurs éventuels problèmes financiers de l’année en payant leurs dettes avant le 31 décembre. Afin d’attirer la bonne fortune pour l’année suivante, ils gardent dans leur porte-monnaie deux ou trois écailles de la carpe qu’ils ont dégustée pendant le souper du réveillon.

 

Espagne

 

Même dans un pays catholique comme l’Espagne, les traditions ancestrales restent très vivaces, notamment en ce qui concerne le Nouvel An. Le banquet ne commence pas avant minuit et il est de coutume que chacun avale un grain de raisin à chaque coup de cloche jusqu’à minuit. Cela permet d’obtenir chance, prospérité et succès pour toute l’année à venir. De plus en plus d’Espagnols se ressemblent sur les places publiques le 31 décembre pour perpétuer ensemble ce rituel ancré dans leurs coutumes du réveillon.

 

Angleterre

 

Pour l’Anglais, il est de tradition de mettre dans sa poche une pièce de monnaie, un peu de sel et un morceau de charbon lorsqu’il sort de sa maison après minuit, après le réveillon. Ces éléments symbolisent respectivement l’argent, la nourriture et la chaleur qui seront abondants pour la nouvelle année.

 

Hongrie

 

En Hongrie, le soir du réveillon, les jeunes filles qui souhaitent trouver l'amour ont l'habitude d'inscrire le nom de plusieurs garçons sur des bouts de papier et de les insérer à l'intérieur de boulettes. Les boulettes sont ensuite plongées dans une casserole remplie d'eau. La première boulette à remonter à la surface pendant la cuisson contiendrait le nom du futur mari.

 

Slovénie

 

En Slovaquie, mieux vaut ne pas porter sur soi: des clés, des boutons ou une boucle de ceinture en métal. Cela porterait malheur le jour de l'An. Cette coutume prend son origine d'un proverbe local qui dit que «si vous voulez savoir ce qui va se passer dans la nouvelle année, montez sur une clôture en bois ou un arbre pendant la journée de la Saint-Sylvestre. Cependant, vous ne devez pas porter quoi que ce soit de métal sur vous, sinon un grand malheur arrivera».

 

République tchèque

 

Les Tchèques aiment bien découvrir ce que leur réserve l'avenir. Et pour cela, ils s'aident d'une pomme. Ils coupent le fruit en deux et la forme du trognon détermine le destin de la personne. Si le trognon a la forme d'une croix, ce n'est pas bon signe, et l'année sera mauvaise. Si au contraire, il prend la forme d'une étoile, alors l'année sera riche et heureuse.

 

Croatie

 

En Croatie, vous ne trouverez au menu ni homard, ni crabe. Ces deux crustacés sont considérés comme portant malheur du fait qu'ils se déplacent à l'envers. Le poulet est également proscrit de même que tout oiseau ailé car ces derniers peuvent s'envoler avec la chance.

 

Italie

 

À minuit, les Italiens ont pour habitude de déguster le «cotechino e lenticchie». Ce plat traditionnel à base de saucisses et de lentilles est censé porter bonheur. Manger des aliments de forme arrondie, notamment des lentilles, est signe de prospérité et apporte la bonne fortune.

 

Roumanie

 

La Roumanie pourrait bien gagner le concours de la coutume la plus folle du monde. Dans la matinée du Jour de l'An, de nombreux agriculteurs se rendent auprès de leur bétail afin de parler avec leurs bêtes. Selon la tradition, si on entend parler un animal ce jour-là, les cultures seront bonnes pour l'année à venir.

 

Moldavie

 

La veille du Nouvel An, les habitants de Moldavie enfilent de réelles peaux d'ours et se mettent à danser autour de leur ville pour chasser les mauvais esprits, car l'ours est un protecteur dans la mythologie slave. Dans le passé, un véritable ours était présent et sa danse était censée purifier et fertiliser le sol pour la prochaine année. Le chant de la danse dit: “Danse bien, vieil ours, Et je te donnerai du pain et des olives“.

 

Albanie

 

Il est coutume d'avoir sur les tables albanaises des baklavas, un dessert traditionnel du pays. Par tradition, les grand-mères commencent à préparer la pâte longtemps avant le jour tant attendu et soutiennent que tout le monde doit manger un morceau de ce délicieux gâteau afin d'avoir de la chance pour l'année qui arrive.

 

Serbie

 

Les Serbes décorent de branchages à la fois l'extérieur et l'intérieur de leur maison. La coutume veut que les portes, tables et meubles soient décorés avec des feuilles de sapin, de laurier ou de gui. Cela augure, après un long hiver, que tout sera vert de nouveau.

 

Bulgarie

 

En Bulgarie, le premier jour de l'année, il est de coutume de préparer un banitza, un plat traditionnel qui ressemble à une tarte au fromage. Les Bulgares cachent dedans divers porte-bonheur. Cela peut être des pièces de monnaie ou de petits objets symboliques tels que des morceaux d'osier rouge avec un bourgeon, symbolisant la santé ou la longévité.

 

Grèce

 

Pendant le dîner de famille de la Saint-Sylvestre, la maîtresse de maison place ses plus beaux bijoux dans une assiette, qui sera ensuite posée sur la table. Cette coutume apporterait à la famille la prospérité pour l'année à venir. Une fois que le repas est terminé, la tradition veut que les plats et les couverts ne soient pas lavés avant le lendemain. La raison est que Saint Vassilis (le Père Noël grec) est attendu. Il est donc courtois de laisser un peu de nourriture pour le généreux visiteur.

 

Belgique

 

Les Belges débutent l'année en mangeant une bonne choucroute composée de chou, de saucisses, de pommes de terre et de lard, le tout arrosé de quelques centilitres de bière. Mais attention, il y a tout un rituel à observer. Il est nécessaire de déguster ce plat traditionnel en tenant fermement dans sa main une pièce de monnaie afin de s'assurer la sécurité financière pour l'année qui démarre.

 

Danemark

 

Cette tradition fait un sacré boucan: il est de coutume de jeter toute la vaisselle usagée et cassée durant l'année écoulée devant le seuil des maisons de vos amis. Plus la pile d'assiettes et de verres brisés est haute, plus elle montre combien vous êtes apprécié en tant qu'ami.

 

Pérou

 

Au Pérou, pour régler ses différends avec ses voisins avant la venue de la nouvelle année, la tradition permet à chacun d’enfiler des gants de boxe et de faire du pugilat avec eux. Dans un registre moins vindicatif, chacun porte pour le réveillon un vêtement dont la couleur correspond à ce qu’il espère pour l’année à venir. Le rouge est censé apporter l’amour tandis que le jaune attire l’argent dans le foyer. Ceux qui souhaitent effectuer des voyages portent une valise à bout de bras et courent autour de leur pâté de maisons, à minuit.

 

Par ailleurs, chaque maisonnée fabrique le 31 décembre un mannequin de chiffon et de paille qui est vêtu de vieux vêtements des membres de la famille. Il représente l’année qui se termine et il est placé devant chaque résidence. À minuit, chaque famille met le feu à son mannequin avant d’assister aux feux d’artifice et de jeter des pétards dans la rue.

 

Charnière entre une année qui se termine et une autre qui commence, le réveillon du Nouvel An constitue la source de nombreuses coutumes, voire même de certaines superstitions. Chaque pays possède sa propre manière de fêter cet évènement en fonction de son environnement et de sa culture. Que ce soit en famille ou dans la rue, l’essentiel est de laisser derrière soi ses appréhensions ou ses échecs pour espérer un lendemain meilleur.

 

Et vous, connaissez-vous d’autres coutumes pour célébrer la nouvelle année à travers le monde?

 

Sources: lefigaro.fr et sur acs-ami.com

 

Bonne année!

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

NOTRE ADRESSE:
72 Grande-île
Salaberry-de-Valleyfield
Tél: 450-377-6636

Sans Frais: 1-866-767-6636
HEURES D'OUVERTURE:
Lundi au Vendredi. 9am à 5pm
Fin de semaine sur rendez-vous
450.601.0880
514.402.6843
450.601.4525

Courtier immobilier

maison1Le courtier immobilier est un professionnel qualifié et bien encadré. Il possède toutes les compétences requises pour vous aider à conclure la plus importante transaction de votre vie, que ce soit l’achat ou la vente de votre propriété résidentielle. En faisant affaire avec un courtier immobilier, garantissez la bonne marche de votre transaction immobilière. Lire la suite...